GearBest.com INT
Créer un site internet

HANLONG GROUP CONTRE SUNDANCE RESOURCES

Par Le 29/03/2013

Hanlong Mining n'a pas respecté les délais de la procédure d'achat de Sundance Resources

5b71756191c195183cad6b7506ad2de1-l.jpg

Le groupe minier chinois Hanlong n'a pas respecté les délais de la présentation des détails sur le financement nécessaire pour le rachat de Sundance Resources, a annoncé le producteur australien de minerai de fer, de cuivre et d'or actif en Afrique le 26 mars.

« Hanlong Mining Investment Ltd informé qu'il va rater le délai prévu pour la présentation de détails sur le financement de l'opération de rachat (le 26 mars (NDLR) », a précisé Sundance Resources dans un communiqué.

Le groupe australien avait fait savoir récemment qu’il discute « avec d’autres parties », sans plus de précision sur ces discussions confidentielles. Sundance Resources est la multinationale qui a gagné le marché de fer de Mbalam.

Sundance Resources Ltd possède essentiellement des intérêts au Cameroun (Cam Iron) et en République du Congo (Congo Iron) dans la région Afrique centrale


Le PDG de Hanlong Group en détention, l’avenir de Sundance Resources est incertain

280ed82e4386a177c7dbb210cf551015-l.jpg


Le doute plane sur l'opération du rachat de la junior minière australienne Sundance Resources par le chinois Hanlong Group, dont le PDG a été placé tout récemment en détention par la police chinoise.

« Je ne suis plus confiant dans la capacité de Hanlong Group à respecter les délais de finalisation du rachat (le 26 mars, NDLR) », a déclaré à Reuters le CEO de Sundance Resources, Giulio Casello (photo), le 22 mars.

Sundance, qui a annoncé le 20 mars, la suspension de sa cotation sur le marché financier australien, a indiqué que Hanlong n’a pas encore finalisé les discussions avec ses potentiels clients chinois, conformément aux exigences de la Commission nationale de développement et des reformes en Chine (NDRC).

Le groupe australien a aussi démenti l’information alimentée par les médias selon laquelle Hanlong avait demandé une renégociation du prix de rachat des actions dans le cadre de cette opération. L’entreprise fait savoir qu’elle discute « avec d’autres parties» et ne souhaite pas faire de commentaires sur ces discussions confidentielles.


Sundance Resources suspend sa cotation sur la place boursière de Perth


cbbfe09f6476751d6c431c2e323880fe-l.jpg


Le conseil d’administration de la  junior minière australienne Sundance Resources Ltd (ASX: SDL) qui possède des intérêts au Cameroun (Cam Iron) et en République du Congo (Congo Iron) dans la région Afrique centrale a annoncé le 20 mars 2013 la  suspension de sa cotation sur le marché financier australien.

L’information, qui est tirée d’une correspondance de Sundance Resources à l’endroit d’un responsable de la bourse de Perth en Australie, explique que Sundance est en train de vérifier que Hanlong  Africa Mining  Investment Ltd  est capable de respecter la date prévue pour acquérir la totalité des actions de Sundance.

En ce moment, indique Sundance, Hanlong n’a pas encore finalisé les discussions avec ses potentiels chinois, conformément aux exigences de la Commission nationale de développement et des reformes en Chine (NDRC). De plus, le groupe chinois a avisé Sundance qu’il ne pourrait pas décaisser le montant prévu le 26 mars comme convenu dans les accords préalables. Ce problème pourrait être résolu d’ici le 5 avril 2013, indique Sundance.

Le groupe australien a aussi démenti l’information alimentée par les médias selon laquelle Hanlong avait demandé une renégociation du prix de rachat des actions dans le cadre de cette opération. L’entreprise fait savoir qu’elle discute « avec d’autres parties » et ne souhaite pas faire de commentaires sur ces discussions confidentielles.


5b71756191c195183cad6b7506ad2de1-l.jpg

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !